ARTICLE DE LA DEPECHE INTERVENTION DANS L AUDE

Témoignage de JSP partis en secours dans l'Aude inondée

  • Les Canconnaises Laure et Manon et l'équipe 47 d'encadrement prêts à rejoindre l'Aude./ Photo DDM M.-P. Rabez

Les Canconnaises Laure et Manon et l'équipe 47 d'encadrement prêts à rejoindre l'Aude./ Photo DDM M.-P. Rabez

Publié le  , mis à jour 

   

SécuritéCancon

Les JSP, jeunes sapeurs-pompiers, de Cancon sont regroupés en une association qui a vu le jour en septembre 2012. Elle accueille au sein du centre de secours local de nombreux jeunes (garçons et filles), volontaires et désireux de découvrir ce qu'est le métier de sapeur-pompier, de donner du temps et de leur personne pour les autres.

Manon et Laure, JSP de Cancon, ont fait le récit de leur participation aux secours, aux côtés de pompiers du 47, en particulier du Villeneuvois, après les inondations qui ont eu lieu dans l'Aude en octobre dernier. C'était la première fois, en France, que des Jeunes Sapeurs-Pompiers, étaient envoyés pour venir en aide à une population. Ils étaient encadrés par des équipes de pompiers aguerris.

«Cette expérience nous a permis de mûrir»

«Quand nous sommes arrivés sur une exploitation viticole, tout était dévasté par l'eau. C'était incroyable, jamais nous n'aurions pu imaginer de tels dégâts, témoignent les deux jeunes filles. Selon les vignerons chez lesquels nous sommes intervenus, notre aide, qui consistait à nettoyer les champs de vigne, leur a permis de gagner 15 jours de travail. Même dans leur malheur, ils restaient dignes et courageux. Quelle leçon ! Là-bas, nous avons beaucoup appris et partagé le quotidien avec des camarades JSP venus de toute la Nouvelle-Aquitaine.»

«Logés dans un gymnase, nous avons pu manger des repas chauds et consistants au cours de ces trois jours d'intervention grâce à une association très investie localement. Douches froides, confort précaire… et météo très défavorable. Cette expérience, précisent encore les jeunes Canconnaises, fut un réel enrichissement pour nous et tous ceux engagés pour les secours et la solidarité. Elle nous a aussi permis de mûrir à cause de divers inconforts rencontrés sur les lieux… Enfin, cela nous a donné l'occasion de renforcer notre souhait de devenir sapeur-pompier et de mettre à profit les enseignements reçus chaque samedi de l'année scolaire avec nos instructeurs Gaëtan, Mickaël et Willy, le responsable de l'école des JSP qui fonctionne à Cancon. Là, c'était «du vrai» ! Car il nous a fallu passer de la théorie à la pratique… D'ailleurs, nous tenons à remercier l'UDSP 47 pour nous avoir permis de vivre cette expérience ainsi que l'association qui s'est si bien occupée de nous (pour l'intendance) avant et après nos interventions qui se faisaient dans des conditions vraiment rudes.»

Cet engagement a écourté les vacances de ces jeunes, mais aucun ne regrette d'avoir mis son quotidien confortable entre parenthèses trois jours durant pour aider une population en détresse. Bravo à ces jeunes !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire